ANAH
Conditions pour en bénéficier
Pour bénéficier d’une subvention de l’Anah, vos ressources ne doivent pas dépasser certains plafonds.

Conditions liées aux ressources

Pour percevoir une subvention, vos ressources ne doivent pas dépasser certains plafonds classés en 2 catégories : ménage aux ressources modestes ou très modestes.

Plafonds de ressources
Composition du foyer Revenus très modestes Revenus modestes
Île-de-France Autres régions Île-de-France Autres régions
1 personne 20 470 € 14 790 € 24 918 € 18 960 €
2 personnes 30 043 € 21 629 € 36 572 € 27 728 €
3 personnes 36 080 € 26 012 € 43 923 € 33 345 €
4 personnes 42 128 € 30 388 € 51 288 € 38 957 €
5 personnes 48 197 € 34 784 € 58 673 € 44 592 €
Par personne supplémentaire + 6 058 € + 4 385 € + 7 377 € + 5 618 €

Les revenus pris en compte sont les revenus fiscaux de référence de l’année n-1 (soit 2018 pour les demandes faites en 2019) de l’ensemble du foyer.

Engagement à respecter
Pour percevoir une subvention, vous devez vous engager à habiter dans votre logement faisant l’objet de travaux pendant une durée de 6 ans.
Cet engagement doit être matérialisé par un document à remplir et à envoyer à l’Anah.

Montant maximal des travaux subventionnables
Nature des travaux Montant maximal des travaux subventionnables hors taxes (HT) Part de la prise en charge de l’Anah pour la catégorie de revenus très modestes Part de la prise en charge de l’Anah pour la catégorie de revenus modestes
Travaux lourds de réhabilitation de votre logement indigne ou très dégradé 50 000 € 50 % 50 %
Travaux d’amélioration pour la sécurité de votre logement 20 000 € 50 % 50 %
Travaux d’amélioration pour la salubrité de votre logement 20 000 € 50 % 50 %
Travaux d’amélioration de l’accessibilité de votre logement 20 000 € 50 % 35 %
Travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement 20 000 € 50 % 35 %
UNE QUESTION?
Besoin d'un Conseil ou plus d'informations
Votre conseiller Enr Pro - Bureau d’étude énergétique





Je suis intéressé par :